Archives de Catégorie: Malaisie 2012

Come Back to Melaka

Par défaut
malacca 001.JPG

Nous voici donc de nouveau à Malacca.

malacca 058.JPG

Il fait beau, chaud, la belle vie pour Annie et Domi qui profitent un max de leurs vacances

malacca 007.JPG

Nous logeons de nouveau au Sama Sama 40 RM la nuit.

malacca 022.JPG
malacca 009.JPG
malacca 085.JPG

* Le premier soir nous avons refait une petite virée en bateau sur la Melaka river ou plutôt la Melaka canal.

malacca 015.JPG
malacca 024.JPG
malacca 053.JPG

Nous avons déambulé dans Chinatown,

malacca 060.JPG

dans les musées dont un traitant du sujet des crimes de guerres,

malacca 087.JPG

* un massage des pieds pour Domi,

malacca 003.JPG
malacca 006.JPG
malacca 063.JPG

Nous avons écumé les restos, les cafés.

malacca 047.JPG

Hoooooooooooouuuuuuuuuuu

malacca 048.JPG
malacca 049.JPG
malacca 050.JPG

Haaaaaaaaaaaaaaaaa
* photos Annie
Ce soir c’est nuit blanche nous partons de Malacca pour l’aéroport à 16 h et notre avion pour Manille est à 1 h 20 demain matin.

photo.JPG
Publicités

The Annie and Dominque's day

Par défaut

Et oui les voilà, les voici, ils sont même arrivés avec une heure d’avance. Heureusement nous avions suivit leur periple sur les infos vols de l’aéroport de paris.

KL4 176.JPG

A 7 h nous étions aussi à Kuala Lumpur Sentral et oui à 7 h il fait déjà 25° et Annie a quitté pull et polaire. Après un petit déj, un petit somme à l’hotel

KL4 179.JPG

et le canard laqué de 14 h Annie et Domi partent à l’aventure dans le kuala Lumpur du 21e.S..

KL4 184.JPG

Annie et Domi visitent un temple chinois

KL4 185.JPG

Annie et Domi au temple de Mahamariamman

KL4 188.JPG

Annie et Domi prennent le métro (mais non ils ne sont pas blanc)

KL4 191.JPG

Annie et Domi aux tours Pétronas

KL4 198.JPG

Annie fait du shopping dans une boutique proche du quartier Indien

KL4 202.JPG

Annie chez Mme Wong

KL4 203.JPG

Annie et Domi goutent la cuisine de la rue. Une journée bien chargée en émotion et découvertes c’est same same but different.. Ce soir couchés tôt vers 19 h car il faut absorber les 7 h de décalage horaire et les 45 ° de difference. Demain go to Malacca.

Batu Caves

Par défaut

le 8 février

KL4 009.JPG

Kuala Lumpur est une capitale assez incroyable : mélange de vieux quartiers et de quartiers modernes, une population multi-ethniques et en son coeur un poumon vert le Perdana Botanical Garden.

KL4 014.JPG

Une mini jungle en ville. Une ferme aux papillons, un parc aux oiseaux, le jardin des ibiscus et le jardin des orchidées.

KL4 040.JPG

C’est cet espace gratuit que nous vous faisons partager. Un peu de couleur et de chaleur au coeur de votre hiver qui dure.

KL4 033.JPG
KL4 034.JPG
KL4 022.JPG

Le soir nous avons commencé notre soirée chez Mme Wong

KL4 061.JPG

et nous l’avons fini dans la chambre, moi près de la fenêtre, je ne m’en lasse pas

KL4 065.JPG

le 9 février

hoy festival KL 196.JPG

Batu caves, vous vous souvenez le festival de Thaipusam.

KL4 144.JPG

Donc ce matin nous faisons la visite du site que nous n’avions pu faire le 7.

KL4 143.JPG

(batu caves à l’origine sans la statue et le temple exterieur) La visite de la grotte est gratuite, il faut simplement y acceder par cette succession d’escaliers.

KL4 106.JPG

(devant la statue de lord Murugan) Il y a beaucoup moins de monde mais depuis le 7 c’est resté en l’état.

KL4 068.JPG
KL4 067.JPG

Le service de ramassage des « ordures » n’arrivent pas à faire face aux montagnes de déchets accumulés par les indiens.

KL4 075.JPG

Mais la surprise nous attend dans la grotte, le scénario est le même à l’intérieur.

KL4 104.JPG

Des montagnes de déchets à même le sol ou rassemblés dans des sacs.

KL4 103.JPG

Cela commence à fouetter grave.

KL4 102.JPG

Dans l’antre de la cave,

KL4 098.JPG

des temples,

KL4 088.JPG

des poules, des singes,

KL4 086.JPG

des pigeons, des brahmanes endormis ou en pleine méditation

KL4 079.JPG

Avant de repartir de ce site n’hésitez pas, allez voir l’attraction du coin 10 RM/pers, The Cave Villa, une expérience dans le kitchissisme indien. A heure fixe des danses indiennes, trois danses indiennes dont la fameuse danse du paon.

KL4 112.JPG

le public était dense, nous avons eu du mal à trouver une place

KL4 122.JPG

même les danseurs n’y croyaient pas eux-même.

KL4 108.JPG

La visite se poursuit dans des grottes ou se trouvent differentes statues des dieux hindoux, un mini zoo ou se trouvent des paons, des poules et des pigeons (et oui encore)

KL4 158.JPG

La dernière grotte a une entrée remarquable une double statue dont les têtes se mélange.

KL4 131.JPG

A gauche un buffle, à droite un éléphant. L’intérieur est à proscrire pour les serpentsgophobes. Donc Isa tu peux arrêter ici ta lecture.
Donc à l’intérieur une tripotée de serpents, moi je ne m’y aventure pas trop vu la pancarte sur cet aquarium

KL4 125.JPG
KL4 127.JPG

Il y a aussi un ensemble de photos sur un python qui mange un kangourou

KL4 166.JPG
KL4 174.JPG

Berk c’est vraiment dégueu. Bon l’appel du ventre se fait également sentir pour nous, demain nous serons 4 voyageurs.

KL4 172.JPG

De fêtes en Festival

Par défaut

Le 6 février
Retour à Kuala Lumpur.

KL3 007.JPG

Dans le quartier on fête encore le nouvel an chinois et l’année du dragon. Vite nous déposons nos bagages au Red Dragon Hostel puis nous allons nous méler à la foule très nombreuse dans Chinatown.

KL3 102.JPG

Différentes troupes déambulent à Jalan Petaling. Elles rivalisent de couleurs. Toutes s’arrêtent devant les grands commerces chinois.

KL3 008.JPG
KL3 114.JPG

Le commerçant doit remettre aux dragons de la nourriture pour obtenir ses faveurs et la réussite pour l’année en cours.

KL3 124.JPG

Le maniement du dragon est exécuté parfois par des enfants d’une douzaine d’années tout comme la partie instrumentale.

KL3 120.JPG

Quelque soit le dragon, il ondule, se dresse, tournoie.

1.JPG

Les danseurs sautent, se baissent dans de parfaits mouvements.

2.JPG

Certains exécutent des figures acrobatiques indispensables pour donner vie à leur dragon qui se met à onduler, à tournoyer à un rythme effréné..

3.JPG
KL3 176.JPG

D’autres enfin se risquent à un numéro de haute voltige, toujours avec une élégance extrême.

KL3 181.JPG
KL3 190.JPG

Numéros qui laissent sans voix les spectateurs et sans oreille car à la fin de la prestation une guirlande de pétards est allumée.

KL3 017.JPG

Bon tout ça, ça donne soif donc c’est dans un petit bar ou sévit le muppets show que nous allons nous régaler d’une Royal Stout et d’une Skol.

KL3 139.JPG

Et oui à Taman Neagara, pas un chinois que des Malais musulmans donc pas une goutte d’alcool.

KL3 145.JPG

Ha une bonne nuit nous attendait mais c’était sans compter sur le retour également dans cet hotel des blacks panthèrs punaises. Y’EN A MARRE DES BETES. Donc à 22 h nous récupérons nos 45 RM et nous voici de nouveau dans les rues de Kuala a la recherche d’une chambre. Nous logerons pour le même prix à l’Oasis hôtel qui se situe juste à coté de l’hôtel Petaling.

hoy festival KL 001.JPG

Cagibi, clim à fond, lave linge qui tourne à fond = nuit blanche.
Le 7 février
A 8 h, je suis à l’hôtel Nan Yeang, en face du red dragon hostel, une chambre a 50 est libre. Je paie de suite, je prends la clé (on sait jamais) et je pars chercher mes bagages et François qui dormirait sur une banquise en plein courant d’air sans que cela le gêne. Je veux une piaule, une vraie piaule avec fenêtre, de l’air qui se renouvelle et c’est le cas dans cet hôtel qui est de plus super propre. Le seul inconvénient on ne peut pas réserver les chambres à 50 RM, il faut être là au bon moment.

KL3 001.JPG

3 chambres en 12 h c’est ça le luxe du voyageur.

hoy festival KL 006.JPG

A 9 h 15 nous sommes dans un train bondé .. d’indiens qui nous emmène à Batu Cave ou a lieu le festival de Thaipusam.

hoy festival KL 197.JPG

En arrivant nous avons l’impression d’être dans une kermesse. De nombreux stands de nourritures et de boissons,

hoy festival KL 027.JPG

des stands de tout et de rien, des manèges, des coiffeurs car ici aussi on fait don de ses cheveux aux divinités..

hoy festival KL 038.JPG
hoy festival KL 159.JPG

Et d’un seul coup au hasard d’une rue nous y sommes. Attention âmes sensibles aux images qui suivent

hoy festival KL 059.JPG

« Thaipusam est un festival important observé par les hindous de l’Inde du Sud au cours du mois tamoul de Thai (Janvier – Février).

hoy festival KL 041.JPG

En dehors de l’Inde, il est célébrée principalement par la communauté de langue tamoule installée en Malaisie, Singapour, Afrique du Sud, Sri Lanka et ailleurs dans le monde.

hoy festival KL 057.JPG

Thaipusam est dédié au dieu hindou Murugan ou Kartikeya, le fils de Shiva et de Parvati.

hoy festival KL 072.JPG

Les Hindous croient que ce jour-là, la déesse Parvati a présenté une lance à Lord Murgan afin de vaincre l’armée de démons de Tarakasura et de combattre leurs mauvaises actions. Par conséquent, Thaipusam est une célébration de la victoire du bien sur le mal. Une caractéristique importante des célébrations de Thaipusam est de se faire des piercings sur le corps. »(pris sur google).

hoy festival KL 083.JPG

Au bout des crochets, des cordes qu’une personne retient pour éviter à la personne d’avancer

hoy festival KL 071.JPG

sous cette pression, la peau se tend.

hoy festival KL 096.JPG
hoy festival KL 126.JPG
hoy festival KL 130.JPG
hoy festival KL 136.JPG
hoy festival KL 144.JPG
hoy festival KL 148.JPG
hoy festival KL 158.JPG
hoy festival KL 164.JPG
hoy festival KL 166.JPG
hoy festival KL 168.JPG
hoy festival KL 115.JPG
hoy festival KL 142.JPG

Maintenant honnêtement ce que vous venez de voir ce n’est rien la photo suivante est insupportable donc être extrêmement sensible s’abstenir.

hoy festival KL 204.JPG

et oui même Mickey et Minnie étaient là.

Taman Negara

Par défaut

Le 2 Février
Départ de l’hôtel à 8 h 30 direction hôtel Mandarin qui canalise tout les départs de Kuala pour Taman Negara. A 9 h départ du minibus pour Jerantut.

Taman Negara 003.JPG

Arrivée à 12 h 30. Là nous payons notre retour et les taxes d’entrée dans le parc
A 13 h 40 départ pour la jetée de Kuala Tembeling. Arrivée à 14 h

Taman Negara 006.JPG

A 14 h 30 départ du bateau pour le parc. Arrivée à 17 h 30 à Kuala Tahan. Coût du transfert 75 RM/pers + 5 RM appareil photo + 1 RM pour le parc/pers.

Taman Negara 020.JPG
Taman Negara 029.JPG

Nous logeons de nouveau à Tahan Guest House. 50 RM la nuit. Le meilleur logement de Kuala Tahan. C’est toujours la même propriétaire, la petite fille va désormais sur ces 5 ans.

587165992.jpg

année 2010

Taman Negara 134.JPG

C’est très propre et les peintures sont toujours là. Par contre que de pluie, par intermittence mais assez forte.

Taman Negara 025.JPG

Le 3 février
La Bulle : Déjeuner au bord de l’eau,

Taman Negara 035.JPG

petite balade, lecture, scrabble, regarder la sève couler du caoutchoutier,

Taman Negara 048.JPG

le vol d’un papillon.. Hum extraordinaire

Taman Negara 062.JPG

Le 4 février
Nous traversons la rivière 0,50 RM à l’aller, 1 au retour pour nous rendre à la canopée.

canopee.JPG

Cette dernière se situe à 1,5km.

Taman Negara 126.JPG

Nous traversons le resort de 280 à 1200 RM la nuit puis nous arrivons dans cette fabuleuse forêt primaire datant entre 135 et 150 millions d’années et qui n’a connue ni bouleversement géologique ni bouleversement climatique.

Taman Negara 083.JPG

Entrelacement de végétations luxuriantes, des arbres droits comme des i de plus de 70 m de haut,

Taman Negara 080.JPG

des banians dont la base forme un drapé majestueux avec leurs racines, des plantes vertes bleues,

Taman Negara 081.JPG

des fourmis de 2 cm, des oiseaux invisibles, des racines courent tout au long du chemin..

Taman Negara 122.JPG

La canopée de Taman Negara est la plus grande canopée du monde : 500 m de ponts suspendus au dessus de la forêt d’une hauteur allant de 10 à 45 m.

undefined
Taman Negara 095.JPG

Notre vue se porte parfois sur la rivière.

Taman Negara 097.JPG
Taman Negara 107.JPG

Ce matin il y a beaucoup de monde car nous sommes samedi et le samedi c’est week end. Mais c’est très agréable de partager ces instants avec les familles Malaises.

Taman Negara 112.JPG

Ce monsieur a 78 ans, il galope et grimpe comme un jeune de 20 ans.

Taman Negara 099.JPG

La jungle c’est toujours une expérience étrange, la végétation, les bruits, l’humidité ici entre 80 et 90 % si bien qu’au bout de 15 mn de marche nous sommes dégoulinant de transpiration.

Taman Negara 120.JPG

C’est beaucoup plus éprouvant quand il fait très chaud ce qui n’est pas le cas aujourd’hui le soleil est encore caché par de gros nuages « pluvieux ».

Taman Negara 114.JPG

le soir repas au bord de l’eau c’est trop top

Taman Negara 032.JPG

attention A Taman Negara comme ailleurs regardez bien votre addition. Toujours 1/2 RM à 2 RM en plus.
Le 5 février

Taman Negara 133.JPG

Ce matin nous sommes partis à l’opposé de la canopée, direction Bumbun Tabing 3,1 km.

Taman Negara 045.JPG

Au petit déj on se moque un peu des Indiana Jones qui partent dans la jungle chemise manche longue contre les moustiques, chapeau large pour le soleil, pantalon muti-poches pour le fun, chaussures de marche, pantalon rentré dans les chaussettes pour les sangsues.. Nous comme toujours c’est à l’arrache t.shirt, pantalon quatre poches et sandalettes sans chaussette. Les vrai touristes quoi.

Taman Negara 135.JPG

Donc départ vers 10 h 15, de ce coté ci c’est plus la jungle. Elle nous absorbe et comme il n’y a personne, nous éprouvons une grande solitude au milieu de ces différents verts sombres.

Taman Negara 137.JPG

Des bruits nous accompagne par ci par là. Il y a encore plus de racines et le sol est assez boueux et glissant. François a évité deux trois fois la chute. Au bout de 45 mn on s’arrête pour observer une sangsue, elle se déplace en relevant la partie supérieure de son corps qu’elle pose et elle ramène l’arrière vers le devant, son corps forme un arc de cercle et ainsi de suite.

Taman Negara 156.JPG

Rapidement elle est près de la chaussure de François. On se demande comment d’instinct ou de visu elle peut savoir que c’est là que se trouve la nourriture. Passionnant voir palpitant quand au détour d’un chemin HAhahahahaha
Une bête énorme genre 100.000 pattes, vite la photo.

Taman Negara 146.JPG
Taman Negara 145.JPG

François comme toujours jette son porte-monnaie pour donner l’échelle et Ha HA HA HA HA. Je sens quelque chose de froid au niveau de ma cheville droite. Je soulève mon pantalon 4 poches HORREUR une Sangsue. Elle n’a pas encore planté ses crocs dans ma chair, une pichenette avec un morceau de bois, suffit à la faire tomber. Bravement nous continuons notre chemin en redoublant de vigilance. Moi je retournerais bien. François me dit il est 11 h 15 si à 11 h 30 on ne sait pas ou l’on est on s’en retourne. Le temps de s’arrêter pour ce dire cela et HAHAHAhaaaaaaaaaaaaaaa HORREUR deux nouvelles sangsues une sur mon pied droit et une autre sur ma cheville droite, Bravo les sandalettes. Là aussi nous arrivons à les enlever en une pichenette. Ouf (pour moi) au bout de trois minutes, petit court d’eau : « il ne serait pas raisonnable de continuer » dis-je. Ok on s’en retourne.

Taman Negara 148.JPG

HAAAAAAAAAAAAAhaAAAAAAAAAAAAA alors là gros frisson. Le temps de la réflexion une sangsue était cette fois ci sur mon pied gauche gorgée de sang, ENORME,
« HAAAAAAAAAAA » criais-je « elle me pique, elle me pique », en réalité, Haaaaaaaaaaaaaa, elle me suce le sang elle me suce le sang. François, « elle est trop grosse, je ne peux pas te l’enlever comme ça, vite mon briquet, il faut que je la brûle ».
« VIIIIIITTEEEE Haaaa Houououou haaaa VVITTTEEEEEEEEEEE, elle me mord ». Enfin le briquet est là, François avance la flamme vers la sangsue, la brûle, elle fait des bulles et elle lâche prise. Cette fois ci c’est sur on y va et dare dare, la jungle c’est bien mais en photos. On se dépêche, on surveille nos pieds, nos mollets.

Taman Negara 153.JPG

Ici nous accédons à une plage près de l’eau on va s’y relaxer. François me dit «ho ho » lui c’est un homme donc c’est plus light, « je crois que j’ai une sangsue entre les doigts de pied. Elle est bien prise, il faut que tu la brûles ».
« NON PAS CA PITIE ». Mais je dois m’y coller. Ca y est, elle aussi n’est pas bien. Enfin tout danger est écarté, éradiqué. Pourtant au bout de 5 mn François se dit dans sa tête c’est bizarre j’ai comme du liquide entre les doigts de pied.

Taman Negara 141.JPG

Waouh que de sang, une sale petite sangsue était en train de le vampiriser. Là un papier WC a suffit à l’attraper et à éponger le sang. On s’est regardé et là nous sommes vite repartis pour atteindre la civilisation en 15 mn. Ho tient un varan…

KL3 005.JPG

nettoyage d'oreille

Par défaut

Aujourd’hui nettoyage d’oreille.

1.JPG

Bon normalement françois devait s’alonger sur le lit, je devais lui nettoyer le visage à l’eau, l’enduire d’huile de massage et lui masser le visage.

2.JPG

Pas de préléminaire, il met la tête sur la table, je lui met le cone au parfum d’orange dans l’oreille et hop c’est parti

3.JPG

arrivée au trait il faut lui oter avoir de l’eau à proximité pour éteindre le cone et éviter de mettre le feu dans notre piaule qui est toute en bois

4.JPG

résultat de l’oreille gauche un peu de serumen

7.JPG

On renouvelle l’opération oreille droite

8.JPG

et là c’est le pactole

9.JPG

Résultat François ne sait pas s’il est moins sourd, ce qui est sur c’est que son acouphène est plus fort. En ce qui concerne le sérumen, de retour en février nous en acheterons une autre paire que nous ouvrirons pour voir ce qu’il y a à l’intérieur avant de refaire l’expérience du néttoyage d’oreille par vide d’air, fonte et aspiration de la cire par la chaleur.
Si vous voulez voyager un peu plus à Malaka vous pouvez relire notre voyage en 2010
http://flanerieenasie.blogs-de-voyage.fr/malaisie-2010/

DSC00022.JPG

Malaka Happy New Year

Par défaut
DSC00276.JPG

Après notre premier bar ou nous nous sommes délectés d’un délicieux café latte nous déambulons au marché de nuit.

DSC00308.JPG

(crocs tigre)

DSC00279.JPG
DSC00277.JPG

( vente de miel)
De nombreux stands de tout et de rien et de restauration rapide ont pris place sur les trottoirs.

DSC00283.JPG

Ici on peut personnaliser ses pochettes grâce à un artiste peintre. D’ailleurs tout au long de nos déambulations vous verrez que Malaka est une ville d’art.

DSC00290.JPG

Chaque café, bar, boutique est décoré avec goût et classe, de nombreux artistes sont installés à Malaka.

DSC00310.JPG
DSC00315.JPG

François essaie quelques chapeaux

DSC00320.JPG

et s’arrête devant un stand peu ordinaire de indian ear candle, des bougies pour nettoyer les oreilles. « Ha » me dit-il, « j’en ai déjà entendu parlé, j’ai bien envi d’essayer » il rajoute « tu sauras le faire Edith » Oups…Ni une ni deux l’achat est fait.

DSC00323.JPG

et oui vous ne rêvez pas

DSC00316.JPG

Nos pas nous mènent ensuite jusqu’à la scène de karaoké. Nous nous installons à une table en extérieur.

DSC00324.JPG

Nous commandons notre première Tiger beer et des saté ayam (brochettes de poulet sauce cacahuète).

DSC00325.JPG

L’ambiance aidant nous prenons une 2ème Tiger et 10 autres brochettes puis nous agrémentons notre bière d’un liquide jaune appelé whiski qui est caché dans la pochette noire.

DSC00327.JPG
DSC00334.JPG

Nous reprenons notre périple « soirée réveillon sous 35° ».

DSC00340.JPG

Un peu d’animation bon elles sont pas synchro mais il est déjà 2 1 h. Arrêt à un stand pour se restaurer un peu : canard, œuf vieux, salade de mangue aux vers rouges vifs et poissons séchés dans un décor Confusiusien.

DSC00350.JPG
DSC00351.JPG
DSC00352.JPG

21 h 30 Chinatown se remplie, les tables libres se font rares, les stands font recette.

DSC00358.JPG

Nous tombons sur le groupe de danseuses qui répètent leur prochaine choré. Elles invitent des touristes à danser avec elles, j’y vais (quelle soirée palpitante, ça va, … vous vous ennuyez pas trop)

DSC00367.JPG

Il est désormais 22 h il est temps de refaire une pause BIERE.

DSC00375.JPG

Ce bar semble bien, guinness et musique que désirer de plus ??

DSC00389.JPG
DSC00382.JPG

alors là je vous interdit de penser ou de dire « qu’est ce qu’ils boivent » car je vais vous montrer que nous sommes des petits joueurs par rapport aux chinois.

DSC00420.JPG
DSC00394.JPG
DSC00417.JPG
DSC00421.JPG

Il est désormais 23 h 37 nous cherchons un dernier bar un peu plus en retrait pour attendre minuit.

DSC00432.JPG

Allez une dernière Guinness extra fraîche au milieu de la jeunesse Malakaise.

DSC00430.JPG

Ils sont tellement jeunes qu’on leur donne 15 – 16 ans. .

DSC00418.JPG

Bonne année et à l’année prochaine c’est-à-dire à tout à l’heure

DSC00018.JPG

toutes nos photos un peu ole ole sont réalisées avec trucage
Pour répondre à la question de J.Jacques, oui François a été aussi atteint

DSC00020.JPG

mais je détiens toujours le record.

DSC00021.JPG

GO to Malaka

Par défaut

Le 30 déc.
Après une nuit torride à jouer à cache-cache avec les punaises, à me gratter comme une folle sans arrêter un instant,

DSC00228.JPG

à m’endormir au lever du soleil pour me lever aussitôt, nous voilà partis pour Malaka, ville situé à 144 km au sud de kuala.
Départ 8 h 15 de la guest house, marche à pied jusqu’au métro Masjid Jamek, prendre la ligne jaune direction Sri Petaling, s’arrêter à la station Tasek Selatan. Aller à pied jusqu’à la gare des bus longues distances. Acheter un billet 10 RM / pers puis descendre à la salle d’embarquement (cela ressemble en effet beaucoup à une salle d’embarquement d’aéroport).

DSC00245.JPG

Départ du bus à 9 h 3O. Temps de trajet pour malaka sentral 2 h.
De là reprendre un bus domestique pour town tower.

DSC00265.JPG

Traverser le pont prendre la route sur votre droite et arrêtez vous au « Kafé voyage travellers’ lounge & enterprise » c’est là qu’est la gérance de Sama Sama Guest House.

DSC00255.JPG
DSC00234.JPG

(salon d’entrée de la Guest House)
Nous avons une superbe piaule dans une ancienne maison coloniale. Nous prenons une superbe douche histoire d’évacuer la moiteur et de se sentir clean.

DSC00233.JPG

Nous faisons une machine à laver avec toutes nos affaires utilisés à kuala et repartons à l’assaut de Malaka qui elle est vraiment comme dit un certain François T « éternelle et ensorceleuse ». En effet Malaka est une ville où transpire l’ancien et le traditionnel.

DSC00237.JPG

A chaque détour de rue un temple, une boutique d’antiquité qui nous ramène à des temps lointains.

DSC00253.JPG

Après un poulet rôti et des rice ball spécialités de Malaka nous allons nos coucher il est 5 h.30.

DSC00254.JPG

Et oui un décalage horaire de 7 h il faut l’absorber et ce n’est pas simple. Là par exemple j’écris il est 22 h 50 en France et 5 h 50 en Malaisie, demain nous nous lèverons alors que vous en serez à vous souhaitez la bonne année une coupe de champagne à la main.

Le 31 Déc.
Ce matin levé à 11h. Journée bulle, bulle bulle. Notre magasin pour les tee shirt est toujours là

DSC00258.JPG

Malaka n’a pas changé seule les panneaux « interdiction de fumer » ont fleuri dans toutes les rues de la ville

DSC00262.JPG

Nous commençons la soirée doucement avec un café glacé,

DSC00268.JPG

quoi qu’il en soit à 17 h pensez à nous car il sera minuit chez nous.

DSC00271.JPG

La suite de la soirée peut être que nous vous la dévoilerons demain en attendant

DSC00267.JPG

Kuala Lumpur

Par défaut
DSC00155.JPG

Voici notre Guest House Le Village vieille maison qui porte fierement la date de 1914. L’intérieur est cloisonné en une multitude de chambres de 8 m², un lit, et l’indispensable ventilateur. il fait actuellement 30 – 35°.

DSC00153.JPG

A chaque étage un salon, une salle de bain commune, de nombreuses peintures et selon la literie, des puces de lit.

DSC00152.JPG

Donc à notre retour à Kuala nous changerons d’hotel pour éviter boutons et démangeaisons.

DSC00166.JPG

A Kuala nous nous sommes principalement promenés à chinatown.

immeuble moderne.JPG

Kuala est une ville très moderne non polluée ou s’entremèlent vieux quartiers et grattes ciel.

DSC00148.JPG
tour petronas.JPG

Au loin les tours Petronas que nous visiterons à notre retour du Myanmar. Le ciel est moutonneux, nous sommes en fin de mousson.

DSC00197.JPG
DSC00192.JPG

A Chinatown, nous avons visité un temple Taoïste rempli de volutes d’encens

DSC00196.JPG

et un temple Indien enclavé au milieu de buildings.

DSC00189.JPG
DSC00167.JPG
DSC00183.JPG

En Malaisie, comme toutes les cultures se cotoient en parfaite harmonie de nombreuses boutiques de foulards islamiques se situent dans le quartier Indien. Un incroyable choix non pas de formes mais de couleurs.

boutique de voile.JPG

La péninsule Malaisienne

Par défaut

La Malaisie, en malais Malaysia, est un pays d’Asie du Sud Est, constitué de la malaisie péninsulaire ou Malaisie Occidentale et de la malaisie Orientale, nord de Bornéo.

250px-Location_Malaysia_ASEAN_svg.png

Elle est située à 200 km au nord de l’équateur. Sa capitale est kuala lumpur et sa superficie est égale à 320 750 km².
langue officielle : le Malais
Forme de l’État : Monarchie constitutionnelle, élective et fédérale avec un roi Mizan Zainal Abidin et un premier ministre Najib Tun Razak.

125px-Flag_of_Malaysia_svg.png

Population
– Totale (2010) : 28 250 000 hab.
– Densité : 80,8 hab./km2
Monnaie
le Ringgit (MYR ou RM) – 1 euro = 4,11 RM