Archives Mensuelles: février 2017

Haad yao fin

Par défaut

Il pleut la shiva moon s’éloigne pour vous un petit défilé thaïlandais découvert par Manon sur you tube

 

Publicités

Haad yao

Par défaut

Depuis 4 jours c’est tranquille. Le matin on se lève vers 9h, première question où petit déjeune t’on ? rps20170227_122219Puis baignade en mer ici la plage de Mae Haadrps20170226_213831En un an, la mer est toujours aussi bleue mais le bord de l’eau est souvent souillé,  beaucoup d’algues, beaucoup trop de monde.rps20170226_213656

rps20170226_213811La Thaïlande change. Trop de touristes se qui favorise la détérioration de l’environnement. Plus de coraux,  plus de poissons.

Le midi c’est où déjeune t’on ? rps20170226_213911Pad thaï rps20170226_213849green curry chez Poé. rps20170226_213614L’après midi piscine

Le soir apéro scrabble rps20170226_213955 ou apéro cocktails. rps20170226_213751

rps20170226_213636Le 28 nous retournons vivre à My Palace guesthouse 400 baths la nuit car demain soir c’est Shiva Moon rps20170226_214024

Kho Phangan : Baan Tai

Par défaut

Le 23 février

Après 10h de sommeil, un petit déjeuner nous enfourchons notre scooter (150 baths /jour) et direction la jungle que nous traversons jusqu’a la plage de Haad Thong Nai Pan Yairps20170223_141921La route n’est qu’une montagne russe avec des éboulis importants 
rps20170223_141851
Au départ un énorme bagnan dont la circonférence au pied doit être d’au moins 10 m. rps20170223_141754

rps20170223_141732La plage de Haad Thong Nai Pan Yai est assez belle, beaucoup de familles Russes.  rps20170223_141816

rps20170223_141711L’après midi glandouille, le soir nous allons au marche de nuit de Thong Sala.  rps20170223_141950Ban Tai est l’endroit rêvé pour être à proximité des Waterfall party, des jungle party, half moon…..

Le 24 février

Ce matin nous déménageons pour la plage de Haad Yao.rps20170223_193958 Le lucky a bien augmenté ainsi que le Wattana à chaoklum. Nous avons le plaisir de loger au JB hut bungalow à 17 € la nuit. L’environnement est agréable rps20170224_150941Pour cha et Max nous sommes juste au dessus du 7 Eleven ou nous allions chercher les croque monsieur et la bière le soir. Nous sommes en hauteur vue sur la nature et la mer rps20170224_151104La chambre est basique comme toujours, nous avons une terrasse assez grande qui nous permet de mettre les 2 hamacs offert par Sylvie et Fifi. rps20170224_150957

rps20170224_151021

rps20170224_151043Et le must la piscine à débordement avec vue sur la mer rps20170224_150920

Phuket – Kho phangam : 24 h

Par défaut

Le 21 février

Ce matin levés à 6 h 15, rangement, petit déjeuner puis Jo nous accompagne jusqu’à la 4 voies pour prendre un taxi collectif pour nous rendre à Pukhet ville. Il est 7h45. Nous avons décidé de nous rendre à kho phangam en routard car à phuket ce trajet est vendu 1400 baths/1 et nous sommes sûr de payer moins cher en partant du terminal des bus de Pukhet. A 8 h 15 le taxi collectif arrive. rps20170222_124506

rps20170222_124539Il est bondé. C’est à l’arrière sur le marche pied que nous nous rendons en ville, moi je trouve rapidement une place à l’intérieur. Coût 30 Bts/1. rps20170222_124612

rps20170222_124636Nous arrivons à 9h à phuket town, à 9h10 un autre taxi collectif 20 bts/1, nous mène jusqu’au terminal des bus 2. rps20170222_124659Nous avons un bus pour kho phangam à 11 h, coût 650 Baths. Nous sommes contents jusq’au moment où nous nous apercevons qu’il ne va pas direct à Surathani, il prend le chemin des écoliers par kao lak, kao sok si bien que nous arrivons à suratthani à 18h un peu énervés par le temps de trajet, la musique thaïlandaise à fond pendant près de 7h. images-2(Nous ne prenons pas le tracé jaune mais la route qui longe la mer à gauche et qui traverse ensuite pour surathani une région fort jolie mais montagneuse)

A surathani,  on nous dépose dans une agence et là on nous apprend qu’il n’y a plus de ferry en partance de Donsak, que nous prenons un bateau de nuit dont le départ se fait du port de surathani à 23 h et dont l’arrivée est prévue à kho phangam le lendemain à 6 h du matin : 7 h de bateau alors que le ferry met 2h. images-3On commence comme d’habitude à protester, mais rien n’y change. Ha être routard en Thaïlande dur dur. Bon on nous dépose au port de surathani à 18h15 et là attention les yeux. rps20170222_1248367 h on comprend pourquoi.rps20170222_124808

rps20170222_124741On embarque sur un chalutier grand « luxe » avec des couchettes à même le sol rps20170222_124947Ici c’est la cabine des marins rps20170222_125013Jusqu’à 8h45 nous sommes 2 et avons à notre disposition plus de 60 choix de couchettes. On dîne sur le port un pad thaï et courrons au ravitaillement Hong Kong coca, eau pour la forme, petits gâteaux pour la nuit. Le bateau se charge : Scotters neufs, oeufs, huile, ramettes de papier, riz, produits frais etc. rps20170222_125043A 23 h 15 c’est le départ. La mer est calme mais il est dur d’être bercé par le bruit du moteur. Nous sommes 9 voyageurs.

Le 22 février

A 5 h 45 nous accostons à kho phangam. Nous prenons un taxi collectif (100 baths /1) qui nous mène  à My Palace guesthouse – quartier de Ban Tai ou nous avions réservé une chambre pour la nuit dernière et ce soir. (10€ la nuit).rps20170222_125243

rps20170222_125304Notre chambre est en bas à gauche rps20170222_125322La proprietaire gentiment nous reporte la nuit manquée pour demain. Donc en fait ce trajet au lieu de nous coûtait 2800 baths/2, nous a coûté 1400/2 mais pour 24h de voyage.

Phuket : chez Jo et Paule

Par défaut

Nous avons passé près de 3 jours chez Jo et Paule ce fut un pur régal.
Déjà jo et paule nous ont merveilleusement accueilli dans leur maison ou les guest ont leur chambre et salle de bain indépendantes (tout comme à Nouméa et Auckland d’ailleurs)
Jo se lève plus tôt et prépare un shake de fruits frais pour le petit déjeuner, un pur délice
Les balades en bécane un pur moment de liberté sous une chaleur qui augmente chaque jour rps20170221_194023La piscine pour faire la causette au frais il n’y a pas mieux
Un nombre de bière éclusée, j’ai arrêté de les compter rps20170221_193913Des restos ou la cuisine thaïlandaise prend tout son sens
Un massage traditionnel thaïlandais dont notre corps se souvient encore rps20170221_193555

rps20170221_193742Une approche de phuket loin des idées préconçues que l’on avait. rps20170221_193952Et Melyanna, 2 mois, la petite princesse blanche de Pukhet. rps20170221_193641

rps20170221_193829

rps20170221_193536

rps20170221_193619Tout le monde en est fou et j’ai eu la chance de connaître Audrey, la fille de Jo et Paule, et son ami Julien. rps20170221_193803

rps20170221_193706

Go to Pukhet

Par défaut

A 10h 45 un mini van vient nous chercher à l’hôtel,  destination Pukhet (que l’on croit). Comme d’habitude le van va d’hôtel en hotel pour prendre tous les touristes jusqu’à qu’il soit complet. A  11h30 on s’arrête dans LE lieu de rassemblement de tous les vans. Ils nous redispatchent suivant les destinations et à midi nous partons enfin pour Pukhet (à les usines à touristes ça craint de plus en plus). A 15 h nous arrivons enfin sauf que ce n’est pas pukhet town. Donc prise de tête avec l’agence (ne lâcher pas car pukhet est à 4 km donc le contrat n’est pas rempli). Ne le sachant pas nous partons à pied. Les taxis nous demandent 550 baths jusqu’à 1500 baths pour Rawai, ça va pas là tête, on a payer 320 baths pour faire krabi-pucket/1, on va pas payer autant pour si peu de route. Comme toujours c’est en bougonnant que nous nous mettons en marche vers Pukhet town 4 km. Au bout d’un km on tope un bemo qui nous dépose au centre ville pour 15 Bt/1 et près de la rue ou partent les bemos pour Rawai. Youpi. rps20170220_013624Nous avons 20 mn devant nous d’après le chauffeur  donc vite le 7 Eleven pour un croque monsieur et une bière.  En fait on decolera 1h plus tard. A 17h nous sommes enfin à Rawai beach (coût de l’opération 40 B/1). Quand on montre l’adresse de jo et paule à un thaï qui parle anglais (ce qui est rare), il nous indique que c’est pas ici mais à 3-4 km  en retournant sur la grande route. Je crois que je vais renoncer. En plus Phuket c’est The grande ville, blindée de monde et de voitures. Allez courage,  c’est pas une adresse introuvable qui va nous arrêter…. un taxi et oui au point où nous en sommes pourquoi pas et l’heure tourne. On avait dit qu’on arrivait vers 16h, il est 17h 15.  Quoi 200 baths pour 3 km, pas possible. On s’arme de courage direction la grande route. En fait les jambes sont également un moyen de transport.  Au virage on tombe sur une espèce de touk touk rps20170220_013656Sauvez il nous emmène pour 4 doigts. Pour nous cela signifie 40 baths. Pour un ?  pour deux? On verra bien… 5 mn plus tard il nous dépose dans une rue, ce n’est pas la bonne, puis dans une autre, idem. On laisse tomber surtout qu’au loin j’aperçois une mosquée et que Joe nous avait indiqué qu’ils habitaient à côté de la mosquée. On paie. Ha ce n’est pas 40 baths pour 2, ok, va pour 80. En fait 4 doigts signifier 400 baths. Ils sont tous tombés sur la tête ou quoi. On menace d’aller à la police s’il ne nous rend pas la monnaie et total on a payer 60 pour 2. Zou c’est reparti, repetite mise en jambe et là d’un seul coup on voit passer jo sur son scooter qui commençait à s’inquiéter et venait à notre rencontre.  C’est donc en scooter que nous finissons notre voyage du jour jusqu’à chez lui.  A 18 h nous sommes enfin arrives. 3h krabi – puket environ 200 kms, 3 h pukhet – rawai environ 25 kms.. sans téléphone,  sans messsenger, maintenant le routard est perdu. Nous sommes heureux de retrouver jo et paule en Thaïlande, ils sont tous les deux super épanouis dans leur nouvelle vie. Leur maison est très sympa un aperçu de leur jardin et de la piscine rps20170220_013835

rps20170220_013911On écluse  quelques bières puis bien sûr soirée resto rps20170220_020901

Les 4 iles

Par défaut

Avant de vous emmener sur les 4 iles un petit détour vers notre soirée d’hier soir. Nous avons découvert LE BAR À COCKTAILS rps20170216_210636Dirigé par le barman le plus classios de tous les temps un dandi rocker’s rps20170216_210659

rps20170216_210720Bon il faut que je teste car le bar à coktails de l’Herm sera ouvert cet été.

Revenons au 4 iles.  rps20170217_210008 Départ à 8 h 30 pour Ao Nang, ville où partent tous les bateaux des tours organisés, en bemo rallongé. rps20170217_205914Ce qui est bien c’est qu’il y a de moins en moins d’européens mais de plus en plus de malaisiens, indiens, coréens etc.. Arrivée à Ao Nang c’est vrai que nous sommes nombreux. rps20170217_210135Les bateaux attendent les touristes,  nous partons les uns derrière les autres. rps20170217_2101511er arrêt  :  Railay beach pour la grotte aux bites ou la grotte Cha cha (on se comprends) rps20170217_211820

rps20170217_211358Bon ce qui est plus drôle c’est quand François à failli la faire tomber rps20170217_211129

rps20170217_211757C’est notre bateau

2ème île Tup Island. C’est là ou l’on mesure que la Thaïlande vomit du tourisme de masse. Il y a 6 ans nous étions peut être 20 sur ces îles. On payer 200 baths le tour maintenant c’est entre 450 et 550 + 400 pour l’armée. rps20170217_211545

rps20170217_211705On ne voit même plus que le sable est blanc.rps20170217_211619

rps20170217_2117293ème arret : Chicken Island pour un peu de snorkeling au milieu de coraux morts et de poissons trop nourrisrps20170217_211451

rps20170217_211933

rps20170217_211901Puis Poda toujours sa plage de sable blanc et sa superbe formation karstique rps20170217_212231

rps20170217_212141Trop de monde tue la beauté des paysages.  Bon retour à l’hôtel vers 16h, douche, lessive, repos, et allez deviner. . Et oui Mister cocktails. Ce soir un Blue lagon pour moi puis une Pina colada rps20170217_210042un London calling pour francois qui enchaîne avec un screaming orgasm rps20170217_205853Demain direction pukhet pour voir Jo et Paule. C’est la première fois que nous allons à pukhet en 25 ans de voyage… rps20170217_210224

rps20170217_210117

Krabi

Par défaut

rps20170216_160143Depuis deux jours nous ne faisons rien d’extraordinaire à krabi car nous connaissons déjà bien la ville et ses environs donc c’est lecture, petites balades, scrabble, cocktails, marchés de nuit.  rps20170216_155849

rps20170216_155906Ha oui on répond aussi aux interviews des étudiants. Ici des étudiants malaisiens dont le sujet à traiter est :  les backpackers (les routards sac à dos)rps20170216_155827Au fait, pour ceux qui connaissent les deux ronchons de petits vieux qui faisaient les merveilleux gâteaux au marché de nuit près de la rivière,  ils ne sont plus là ? Ce que l’on peut dire c’est qu’il y a de plus en plus de touristes donc d’hôtels et que les prix grimpent et comme toujours nous avons de la pluie. rps20170216_160030L’atout de la région la géologie karstique sur terre comme sur mer et les balades en bateau sur les îles aux plages de sable blanc et à la mer turquoise. Nous refairons d’ailleurs demain le tour appelé « les 4 iles ». Une nouvelle importante aussi c’est le décès du roi Bhumibol Adulyadej, mort  en octobre 2016 à l’âge de 88 ans il avait été couronné en 1950 sous le nom de Rama IX. Les photos du roi sont désormais en noir et blanc. rps20170216_160118

rps20170216_155707Voir article et vidéo sur le site suivant :

https://www.google.co.th/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://mobile.francetvinfo.fr/monde/asie/thailande-le-pays-rend-hommage-a-son-roi-defunt_1885115.html&ved=0ahUKEwiInJyvnJTSAhUaSo8KHQdGB40Qo7QBCBowAQ&usg=AFQjCNF2VrwlNpQ7CdomGGEy_Uo2lemYDw

C’est son fils Maha Vajiralongkorn qui lui succède sous le nom Rama X. rps20170216_155634

Go to krabi

Par défaut

Aujourd’hui un long voyage en mini van nous attends penang – krabi 35 RM/1.rps20170215_133728Départ de Penang réellement à 9h30, le temps d’aller chercher tous les passagers, arrivée à la frontière 2 h plus tard. Notre chauffeur un jeune fou thaïlandais nous y a mené en un temps reccord avec des pointes à 150km/h. Nous mettrons 20 mn pour passer l’immigration Malaisienne puis  celle de Thaïlande.  45 mn pour Hat yai ou nous gagnons une heure et changeons de van. Hat yai – krabi 4h15. A 18 h nous sommes à notre hôtel préféré de krabi le A Mansion un peu moins de 12 € la nuit par Agoda sinon la  chambre est à 600 baths ce qui fait plus de 16 €. rps20170215_133436Vite nous filons au marché de nuit nous repaître de bière et de papaya Salad en écoutant de la bonne musique doucereuse. rps20170215_133539

rps20170215_133516On se couche trop lourd 2 salades de papayes, 4 sticky rice, 4 brochettes pour francois, un litre de bière voir plus chacun.

Penang 2

Par défaut

Hier soir petite balade jusqu’à la mer d’Andaman. rps20170212_204626Ce qui ne tue pas rend plus fort Poum Poum Pidou

Nous tombons sur un marché de nuit alimentaire ou viennent principalement des malais. Nous, nous sommes là principalement pour humer l’atmosphérique et boire de la Stout.  Aie un petit creux. François me confit la mission de trouver un grignoti. rps20170212_204718Tiens je me dis, le stand d’à côté semble attirer de nombreuses personnes. Je me le tente. C’est une assiette de fruits arrosés d’une  sauce de rojak et cacahuètes. rps20170212_204742Un régal pour les Malais, un désastre pour les papilles à François. rps20170212_204805Avant d’aller manger un massala dosai un petit tour dans un parc ou pikatchou est roi ainsi que les différents signes astrologiques chinois. rps20170212_204935

rps20170212_205029

rps20170212_205056                                                                       Le Buffle signe astrologique chinois des 1961

Hier, nous vous convions à nous suivre dans le Steel Rod Sculptures mais nous avons changé  de projet. En voici cependant quelques unes. Ce sont des sculptures en fer forgé représentant un dessin humoristique ou même une caricature de la vie des Penanguais. Elles sont posées devant un mur blanc. rps20170212_163754

rps20170212_163711Ce matin nous allons jusqu’à la tour Komtar pour prendre le bus 204 qui nous dépose au pied de Penang Hill. L’intérêt est de prendre le Hill Railway Penang qui a été initialement construit pour la communauté coloniale britannique qui souhaitait profiter de l’air frais de la colline de Penang. Après plusieurs essais infructueux depuis 1901, la ligne ouvre en 1922. rps20170213_160345Les premières voitures étaient en bois avec des premières et des secondes. Les quatre voitures étant en cours d’ utilisation depuis plus de 50 ans ,  elles ont été retirées en 1977 et remplacées par les voitures rouges qui avaient des ventilateurs et des portes coulissantes automatiques. rps20170213_160451En 2011 après une rénovation d’un an de la voie ferrée, des niveaux, du parking etc un nouveau train voit le jour et à la différence du chemin de fer avant 2010, il ne nécessite plus que les passagers changent de train à mi – hauteur. rps20170213_161010Les nouvelles voitures climatisées bleu et blanc sont capables de convoyer jusqu’à 100 passagers d’un seul coup. rps20170213_160510La pente maximale est de 52%, la longueur de la voie de 1996m, la vitesse maximale 10m/s. L’entrée coûte 30 RM aller retour, 15 pour un aller. Le haut de la colline est très bien aménagé,  jardins paysagers, une vue incroyable sur tout penang rps20170213_160558

rps20170213_160419voilà ce que j’aurais du vous montrer avec mon appareil photo mais le temps était trop lumineux et avec de grosses brumes de chaleur.  Ici c’est la colline de l’amour, peut être à cause de la St Valentin qui approche rps20170213_160644

rps20170213_160621

rps20170213_160708Bon nous nous avons payé 36 RM/1 pour subir dans un simulateur  : un tremblement de terre, un tsunami et un typhon. Malgré un vêtement de protection pour les projections de pluie, nous sommes sortis bien arrosés.  rps20170213_160840

rps20170213_160736A midi, nous commençons la descente, nous avons près de 650 m de dénivelé. rps20170213_160907Au départ comme toujours c’est bucolique, au milieu c’est bof et à la fin y’en a marre, on a les jambes qui tremblent et il fait trop chaud. rps20170213_160934En fait, c’est mieux de faire la montée et la descente en funiculaire. Au bout d’1h45 nous sommes de nous nouveau dans le bus climatisé qui nous ramène à notre point de départ. rps20170213_160755Ci dessous un espace fumeur rps20170212_164100Demain nous quittons la Malaisie pour la Thaïlande.  Krabi 4 jours puis Pukhet pour rendre visite à des amis d’enfance de François jo et Paule qui vivent en Thaïlande depuis décembre 2016. rps20170213_205228Ho un manolo