Archives Mensuelles: décembre 2012

Derniers jours à GOA

Par défaut

Voila notre séjour à Goa se termine voici quelques photos des bons moments passés à Palolem

 

 

les bagages se praparent petit à petitet nous faisons le plein de vitamines, de lumière, de soleil

 

bato a max     porto a goaretour goa 300

Expedia comme vous le voyez a changé le look des blogs de voyage, j’en suis désolée car impossible d’avoir la main sur la taille des images, les textes sont partiellement illisibles donc je vais peut etre chercher un autre serveur pour le prochain voyage.

Cette année, nous aiderons karishma et sa famille pour la construction de leur maison (voir la note karishma), votre soutien est comme toujours le bienvenu voici mon mail si besoin : sagarmatha@orange.fr

Publicités

Kieran Family

Par défaut

En venant à Palolem nous avons retrouvé kieran et sa famille

Kieran et Areti son épouse

Arian,et Ariaenfants de kiran
Cette année Kieran agrandi son camp de bungalows.construction 1

Les bungalows ont été construits slowly slowly mais le résultat est époustouflant plus grands, des douches plus modernes et surtout de la couleur. les 3 cabanesLe prix de ces nouveaux bungalows 1400 rps.

aria livre le petit dej

Kieran nous a offert une nuit dans le bungalow vert pour que nous soyons les premiers a inauguré ce nouvel ensemble

bungalow vert fini

Le dernier jour Kieran et Areti nous ont cuisine un fisch thali du tonnerrekiran bistrot de pays

n’hésitez pas à aller vivre dans les bungalows tenus par cette très sympathique famille

 kiran famili

Karishma

Par défaut

Vous vous souvenez en 2009 nous rencontrions Imamm et sa famille. Avec l’aide de notre famille et de nos amis nous avions fait opéré Karishma qui avait de grandes difficultés pour marcher. (Os nécrosé au niveau de la hanche). Elle était chétive, peu scolarisée, et était souvent porter pour se déplacer.
En 2011 après avoir subit une 2ème opération pour ôter les broches, nous la retrouvions plus souriante, elle se déplaçait seule, jouait dehors avec ses amies et allait à l’école.

1280613445.jpg

En arrivant à Hampi, je vous ai parlé du cahots de pierres du à l’arasement des maisons que les familles c’étaient construites en se servant des temples comme support.

cahot 1.JPG

Ce qui était le cas pour la maison d’Imaam et d’environ 350 familles.

maison de karishma.JPG

Pour continuer à être classé au patrimoine de l’Unesco et obtenir les subventions, le gouvernement de Delhi a souhaité

rendre le site plus authentique.

Pour cela il a détruit toutes les habitation bâties avec les piliers des temples et toutes les habitations se trouvant à moins de 200 m du temple de Virupaksha. Cela a eu pour effet
– d’amenuiser le petit village d’Hampi qui semble lui aussi en péril d’ici 5 à 10 ans et
– de déplacer plus de 350 familles dans un habitat de fortune.

les nouveaux abris.JPG

C’est là que nous avons retrouvé Karishma et sa famille.

maison d'imaam.JPG

k et F.JPG

ka 1.JPG

Karishma va avoir 15 ans dans un mois, elle est désormais une bien jolie jeune fille.

toshib.JPG

Toshib va avoir 13 ans et Haship 11 ans.

haship.JPG

fabrication des chapati.JPG

Kacimbi nous a invité à dîner et nous avons passé un merveilleux moment malgré mes problèmes de santé.

francois qui mange.JPG

Il y a beaucoup de promiscuité puisque seule une palissade en bambou sépare les familles.

kacimbi.JPG

Pour Kacimbi le plus dure pour elle et Karishma c’est pour faire leur toilette.

Le point d’eau est extérieur. Il y a rarement de l’électricité.

 

 

 

 

 

imaam et le the.JPG

La famille vit et dort dans une seule pièce.

f et i.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imaam nous explique que ce logement est provisoire encore pour peut être 2 – 3 mois.

En effet le gouvernement va leur attribuer un terrain. Il nous y emène.

Il se situe dans le village à 3 km d’Hampi.

nouveau terrain.JPG

Sur des terres agricoles des parcelles ont été aménagées. Il y aura l’eau et l’électricité. Cela aura un cout pour chaque famille, car elle devront batir leur maison sans aide du gouvernement.

nouveau terrain 2.JPG

La plupart sont sans ressource et vivotent de petits boulots. Un autre terrain à 5 km d’Hampi est prévu pour des complexes hotelier se qui signifie qu’à Hampi il n’y aura bientôt plus aucun commerces ni guest houses mais uniquement des maison d’habitation.

coucher du soleil.JPG

Quel dommage car le site sans son bazar perdra tout son charme, la pierre c’est bien mais avec des gens c’est mieux

la famille avec E.JPG

 

Comme toujours en revenant d’Hampi, il y a toujours quelque chose a faire.

Nous souhaitons aider Imaam et sa famille dans la construction de leur future habitation.

Nous enverrons de l’argent sur leur compte debut janvier 2013
donc si certains d’entre vous veulent les aider, vous pouvez nous contacter par mail.

 

la famille avec F.JPG

Flanerie sur les Ghats

Par défaut

eau 0.JPG

Levée 7 h, à 7 h 15 je suis au bord de la rivière pour regarder les pèlerins faire leurs ablutions, laver leur linge et se laver.

eau 01.JPG

eau 3.JPG

rituel eau 4.JPG

riruels eau 3.JPG

rituel eau 2.JPG

autre visage 1.JPG

François, Cathy, Jacques me rejoignent. François aujourd’hui a la tête en vrac, tourista, gerbe, mal de crâne, Cathy tout comme moi va mieux, Jacques est dans le même état que François. Nous sommes tous là aussi pour voir le bain de l’éléphant du temple de Virupaksha. Dès qu’il arrive c’est un événement.

hampi3 117.JPG

hampi3 120.JPG

Cathy donne un peu d’argent dans la trompe de l’éléphant qui ensuite la bénie longuement.

hampi3 123.JPG

Pendant près d’une heure nous regarderons l’éléphant prendre son bain.

bain E 0.JPG

bain E3.JPG

bain E4.JPG

bain E 5.JPG

Les indiens indifférents continuent leurs rituels auprès de l’eau.

riruel eau 1.JPG

eau 4.JPG

eau 5.JPG

Après un petit déjeuner léger pour deux d’entre nous,

petit dej.JPG

nous allons donner les photos prises au village qui se situe après le manggo tree.

garcon aide ds village.JPG

Un jeune garçon nous guide dans le dédale des rues pour nous aider à retrouver les familles. Le soir nous sommes allees avec Cathy faire un massage chez YogAnand. Il se situe juste a cote de Vikky’s Guest House. Massage Ayourvedic douteux car Attention le massage peut deriver vers un special massage si vous ne mettez pas le hola. (sauf bien sur si vous le desirez) Un conseil, garder votre culotte. De plus quand vous demander un full boody, exiger un full boody sinon faite comme moi : massage de la moitie du corps = la moitie du prix donc au lieu des 700 rps, je lui ai exprime mon mecontentement et je lui ai donne 350 rps

photo devant elephant.JPG

Demain nous retournons a Palolem, je vous mettrais egalement une note sur nos retrouvailles avec Karishma et sa famille

Tourista a Hampi

Par défaut

petite ecolière.JPG

A 8 h nous sommes tous dehors, Cathy et moi nous ne sommes pas très en formes.

carte du site.JPG

Nous louons des mobylettes pour visiter différents sites mais en fin de compte nous roulons jusqu’à Hospet pour acheter des médicaments car la gardiase est de retour.

voisine de raju.JPG

Nous nous arrêtons ensuite au village qui se trouve à 3 km avant Hampi pour offrir à Raju le matériel de peinture que nous lui avons ramené.

chez raju1.JPG

chez raju 2.JPG

Je passe ensuite ma journée au lit avec un mal de crâne terrible. Donc en fait je ne sais pas comment c’est déroulée la journée pour mes compagnons de route.

boeufs.JPG

Le soir nous sommes allés avec François manger chez Imaam, ce fut dur dur pour moi, nausée, et toujours ce mal de crâne terrible avec fièvre.(voir note à venir)

Flanerie a Hampi 3

Par défaut

Aujourd’hui pour cause de big big big chaleur entre 35 et 40° nous partons de la lodge à 7 h 30. Idlis piments,

piments.JPG

puis nous suivons un chien qui a du mal à déféquer un sac plastique.

le chien plastic.JPG

Nous sommes interrompus dans cette contemplation par de nombreux indiens pour une séance de photos comme nous les aimons.

seance photo 2.JPG

seance photo 1.JPG

seance photo 3.JPG

Ces derniers sont des adorateurs de shiva et quand ils sont habillés ainsi c’est que durant 51 jours ils font vœux de ne pas boire d’alcool, de ne pas manger de viande, et de ne pas avoir de rapport sexuel.

paysage entre deux seance de photos.JPG

Après une courte marche de 3 minutes c’est reparti It’s sem like a stars.

seance 4.JPG

seance 6.JPG

seance 7.JPG

Nous arrivons enfin ou nous devons prendre les bateaux en osiers pour effectuer la traversée de la Tungabhadra river.

vers le bato 1.JPG

Et comme à chaque fois de longues palabres s’amorcent pour obtenir un prix correct non disproportionné comme toujours.

le bateleur.JPG

Cette fois si il nous demande 300 rps. Nous sommes 7 (4 french – 3 italiano) et à tour de rôle nous nous relayons pour les négociations. Nous l’emportant à 200 rps, 100 pour eux et 100 pour nous.

ds le bato 1.JPG

ds le bato 3.JPG

Comme tout boot peaple qui se respecte nous prenons l’eau. Sur l’autre rive nous ne croisons pas beaucoup de pélerins,

pelerin.JPG

la nature est plus aquatique.

paysage aquatique.JPG

Nous nous dirigeons paisiblement vers le village de Hanumanhalli ou nous recherchons un vieil homme vendeur de bananes a qui je dois donner une photo faite de lui en février 2011. Nous tombons sur son petit fils et de nouveau une séance photos s’impose.

la famille banane.JPG

Le paysage est champêtre, les jeunes pousses de riz commence à sortir,

pousse de riz.JPG

vaches.JPG

de nombreux troupeaux de buffles, de chèvres et moutons sillonnent la campagne,

maison terre batu.JPG

ici une maison en terre battue et enfin le temple d’Hanuman ou seul Jacques et Caty en feront l’ascension. Nous pendant ce temps nous regardons la rapine des singes. Ils sont vifs, rusés et insaisissables.

singe.JPG

Puis c’est le retour.

route du retour.JPG

Pour cela nous prenons cette fois le petit bato à moteur face aux gaths d’hampi 15 rps/pers + 5 si vous avez votre gros sac à dos. A grande enjambée nous allons au Manggo tree pour déguster The thali number 1. Le manggo tree aujourd’hui

mangoo tree aujourd'hui.JPG

Le manggo tree jour de mousson

mango tree 2006.JPG

flanerie dans Hampi 2

Par défaut

Dès que nous sortons de l’hôtel, nous rencontrons Imaam. Nous sommes très émus de le voir car nous pensions que cela serait assez difficile de se retrouver. Nous avons rendez vous le soir vers 16 h pour aller chez lui, il nous tend sa carte et là attention les yeux, voyez par vous-même.

carte d'ilmann.JPG

Ensuite, premier petit déjeuner dans la rue, idlis et piments en beignets.

cathy idlis.JPG

peti déj 1.JPG

Nous sommes attablés avec un couple de jeune marié de 4 jours. Avant de pouvoir déguster nos idlis nous nous prenons tous en photos sauf que c’est un peu plus long que prévu puisqu’ils sont venus à Hampi avec leurs parents respectifs, leurs frères, leurs sœurs, leurs cousins etc donc ce fut une longue séance de photos.

petit dej 0.JPG

Nous nous dirigeons ensuite vers le Nandi Bull, un monolithe représentant un taureau, la monture de shiva puis vers le temple de Hachutharaya et Mantaga Hill.

vers le temple 1.JPG

vers le temple2.JPG

L’ascension se fait doucement car les marches en pierre sont assez hautes et la montée assez raide.

vers le temple 3.JPG

vers le temple 4.JPG

En haut nous avons une vue à 360°. C’est dans ce lieu que nous avions rencontré Imaam pour la première fois en 2009.

haut temple 1.JPG

haut temple 2.JPG

Nous prenons un autre chemin pour redescendre et empruntons des escaliers vertigineux.

escalier 1.JPG

escalier 2.JPG

escalier 3.JPG

escalier 4.JPG

Une fois en bas nous nous octroyons une pause noix de coco

noix de coco.JPG

puis nous nous dirigeons vers le Mango tree pour déguster The Thali. avant

thali avant.JPG

apres

thali après.JPG

Flanerie dans Hampi 1

Par défaut

Levés à 5 h 30 (vive les vacances) départ en taxi pour Margao à 6 h 20 (700 Rps) et nous voici sur le quai de la gare dans l’attente du train 18 048 de 7 h 50.

attente du train.JPG

Dans le train rien à faire si ce n’est que manger,

f qui mange ds train.JPG

dormir,

cathy dort train.JPG

être diverti par les travestis qui enquiquinent les hommes pour leur faire lâcher un peu de roupies.

dans le train.JPG

Arrivée à Hospet à 15 h.

train.JPG

Nous prenons notre billet retour et là, douche froide. A Palolem nous avons payé en agence 350 rps/pers ce trajet et ici, en achetant le billet directement à la gare, il nous coûte que 170 rps/pers.. Nous décidons ensuite en fin de compte de prendre un rickshaw direct pour Hampi. Cathy et Jacques tombent sur un fou furieux qui dès le départ accroche notre auto-rickshaw.(100rps).

j et c en rockshow.JPG

Nous logeons pour la 3ème fois au Vikky’s Guest House nous obtenons les chambres à 500 rps.

ensemble de pierre 1.JPG

Cette année il y a très peu de touristes et nous avons l’impression d’arriver dans une ville bombardée. (voir prochaine note)

ville bombardée.JPG

Après un lemon soda nous nous dirigeons vers l’ensemble de temples Jaiens pour admirer le coucher du soleil.

j et c premier coucher soleil.JPG

ciel premier c de soleil.JPG

Nous avons fini par une soirée tarot entrecoupée d’une crise de rire face aux plats commandés pour le dîner. Premier repas Indien dégueu. La photo n’est pas belle mais le Malai Kofta ressemblait vraiment à ce que vous pourrez imaginer..

cathy et le malai kofta.JPG

Imaam comme environ 350 autres familles ont été délogés de Main Street. Nous demandons à plusieurs ricksaws mans de lui dire que nous sommes à Hampi.

singes 1er coucher soleil.JPG

Le 8 décembre
Dès que nous sortons de l’hôtel, nous rencontrons Imaam. Nous sommes très émus de le voir car nous pensions que cela serait assez difficile de se retrouver. Nous avons rendez vous le soir vers 16 h pour aller chez lui, il nous tend sa carte et là attention les yeux, voyez par vous-même.

carte d'ilmann.JPG

Ensuite, premier petit déjeuner dans la rue, idlis et piments en beignets.

cathy idlis.JPG

peti déj 1.JPG

Nous sommes attablés avec un couple de jeune marié de 4 jours. Avant de pouvoir déguster nos idlis nous nous prenons tous en photos sauf que c’est un peu plus long que prévu puisqu’ils sont venus à Hampi avec leurs parents respectifs, leurs frères, leurs sœurs, leurs cousins etc donc ce fut une longue séance de photos.

petit dej 0.JPG

Nous nous dirigeons ensuite vers le Nandi Bull, un monolithe représentant un taureau, la monture de shiva puis vers le temple de Hachutharaya et Mantaga Hill.

vers le temple 1.JPG

vers le temple2.JPG

L’ascension se fait doucement car les marches en pierre sont assez hautes et la montée assez raide.

vers le temple 3.JPG

vers le temple 4.JPG

En haut nous avons une vue à 360°. C’est dans ce lieu que nous avions rencontré Imaam pour la première fois en 2009.

haut temple 1.JPG

haut temple 2.JPG

Nous prenons un autre chemin pour redescendre et empruntons des escaliers vertigineux.

escalier 1.JPG

escalier 2.JPG

escalier 3.JPG

escalier 4.JPG

Une fois en bas nous nous octroyons une pause noix de coco

noix de coco.JPG

puis nous nous dirigeons vers le Mango tree pour déguster The Thali. avant

thali avant.JPG

apres

thali après.JPG

Quelques sorties

Par défaut

Skipi le grand dauphin

IMG_6146.JPG

Dès 8 h, nous sommes tous sur la plage, nous partons faire un tour en bateau (250rps/pers) pour voir les dauphins un Oum ou un Flipper et non pas un skipi comme François le croit.

depart en bato 1.JPG

Et oui peut être les restes de la soirée précédente. Nous apercevons quelques beaux spécimens

dauphin 1.JPG

dauphin 2.JPG

puis nous allons nous baigner sur la plage aux papillons.

lolo dans l'o.JPG

baignade j et c.JPG

cha dans l'o.JPG

Il fait de plus en plus chaud nous devons avoisiner les 30 – 35°.

retour bato m et c et l.JPG

Max et François décident de faire un peu de sport et aident nos pêcheurs à remonter le bateau sur le rivage. En fait là ils en chient.

rentre le bato 1.JPG

rentrée du bato F et M 2.JPG

La vie de voyageur est tellement dure qu’au coucher du soleil nous sommes souvent carpette dans un des nombreux restos-bars de la plage.

carpette au bistro.JPG

Margao : les introuvables

rue de margao feu rouge.JPG

Margao est une ville assez importante ou fourmillent indiens, scooters, automobiles et d’innombrables bus. (Palolem – Margao compter 1 h 30 de bus et environ 30 rps)

aller dans le bus.JPG

Nous avions plusieurs buts

rue margao avec rickshow.JPG

– manger des idlis, petites galettes à base de farine de riz servis avec un curry de légumes et des sauces à base de noix de coco. C’est un encas que l’on déguste au petit déjeuner. A 10 h 45 nous étions attablés pour enfin savourer ce plat typique indien et bien impossible, il n’en avait plus. Nous avons du nous rabattre sur le puri, de gros beignets creux soufflés servis avec un curry de légumes.

puri.JPG

– Trouver une poussette pour promener Lohann et surtout pour permettre qu’il y dorme quand nous sommes à l’extérieur des bungalows au moment de ses temps de sieste.

baby basic magasin.JPG

Impossible d’en trouver une simple à moins de 50 €
– Acheter des lampes déco.

photo caty (6).JPG

Bon d’accord nous avions peu d’informations : c’est dans la rue des bijoutiers havlars près du marché couvert… et bien là encore chou blanc

bus bondé.JPG

Voilà, voilà, voilà .. no coment please
Le seul endroit que nous ayons visité convenablement c’est les toilettes publiques situées dans le parc municipal de Margao touristA oblige.

Les Easy « Raideurs » en balade

goa2.JPG

Petite balade en scooter de Palolem à Agonda.

becane j et c.JPG

Grande première pour Jacques et Cathy,

becane cl et m 1.JPG

Charlotte et Max s’essaient à la normale puis à l’indienne.

becane cl et m 2.JPG

A Agonda nous mangeons dans un resto sympa tenu par des népalais.

reto agonda.JPG

yoga.JPG

Après une superbe bouffe petite séance de yoga accompagnée du doux bruit du jembé.

seance jembe.JPG

route vers le fort 1.JPG

route vers le fort2.JPG

Nous repartons ensuite pour le fort cabo da rama, vestige de l’époque coloniale Portugaise.

église fort.JPG

Il n’en reste que l’église et quelques remparts donnant sur la mer.

fort 3.JPG

fort 4.JPG

fort 2.JPG

Déjà une semaine ou ce matin nous avons pu enfin manger des idlis.

idli.JPG

Au marché de Chaudi ou Conacona Max fait le plein de fruits et légumes pour les purées et compotes de Lohann.

marche chaudi.JPG

Demain nous nous scindons en deux groupes, Charlotte, Max et Lohann restent à Palolem et Cathy, Jacques, François et moi prenons le train pour Hampi.
Jacques étant à court d’idée dans les dictons lisibles sur internet je me dois de vous mettre la photo de ce qui fut notre live motif pour cette première semaine

kigfisher.JPG

Une journée type de farniente à Palolem

Par défaut

chez kiran.JPG

Levé tranquille de Lohann vers 8 h et donc de ses parents,

petit dej 1.JPG

petit dej 2.JPG

Edith suit de peu puis François vers 9 h – 9 h 30 et enfin Cathy et Jacques qui émergent vers 10 h.

petit dej 3.JPG

Petit déjeuner, baignade,

la plage 1.JPG

balade sur la plage, petite toilette,

toilette.JPG

thali,

thali.JPG

sieste, baignade, apéro chez Fernandes,

fernandes.JPG

le jour

tous chez fernandes.JPG

le soir, Lohann se fait plein de copains indiens

lo et copain indien.JPG

si nous ne sommes pa chez Fernandes, le soir, nous prenons un apéro amélioré aux bungalows les pieds dans le sable,

plage 2.JPG

puis, balade et baignade nocturne pour les plus téméraires. Lohann va bien, il s’est mis a la mode indienne

cathy et lo.JPG

dicton du jour : on est lundi … et alors

lohann mode  indienne.JPG