Archives Mensuelles: janvier 2012

Au revoir Birmanie

Par défaut
moulmein 065.JPG

Le Myanmar ah le Myanmar, particulièrement je préfère le mot Birmanie. J’aime ce pays. Est-ce le calme, la sérénité après la tempête ? Je n’ai rien trouvé de ce que j’avais pu lire sur ce pays avant d’y venir.

yangoon 2 139.JPG

Pas de pays policé, pas de militaire, pas de peur mais des gens simples, merveilleux, vivant pour la plupart précairement. Ils ont toujours le sourire, une attention, ils aiment nous aider. Partout un même slogan auprès des postes de police « take care of the tourists » prenez soins des touristes.

mandalay 4 (81).JPG

Ce pays est un doux mélange
d’Asie plus au sud est comme le Laos, certains disent le Vietnam d’il y a 20 ans, les femmes sont de vraies beautés « indochinoise » petites, fines, de longs cheveux noirs

moulmein 022.JPG

d’Inde, du Bangladesh, des indiens aux yeux bridés comme les appelle François. Ici hommes comme femmes mangent plus de « pan » (feuilles de bétel avec chaux, noix de bétel, tabac ..) que les indiens.

yangoon 2 073.JPG

Ils ont tous les dents rougies et dans les bus les sachets plastiques servent à vomir et à cracher le jus rouge du bétel. Quant au bruit, heureusement qu’ils sont moins nombreux car la nuit lors de fêtes aux temples, les chansons ou les textes sacrés sont relayés par haut parleur tard la nuit et tôt le matin, nuit blanche garantie surtout quand les chiens sont aussi de la partie.

amarapura (128).JPG

Les bus et leurs vidéos coach. Durant tout le trajet les télés déversent des chansons mièvres et romantiques (âme sensible s’abstenir sous peine de verser une larme) ou l’issue est toujours la même, l’histoire d’amour finit mal.
Comme toujours en Asie, super guitariste, les autres musiciens ont l’air de s’ennuyer, et enfin les chanteurs ont de la voie rock et rocailleuse. Les chanteuses passons, elles ont autant de tenues de princesses que de chansons. En concert elles finissent chaque chanson les bras chargés de fleurs à ne plus pouvoir tenir le micro.

mandalay 2 (116).JPG

Un grand nombre d’enfants sont scolarisés sauf dans les campagnes retirées et très tôt ils aident leurs parents dans tous les travaux.
L’activité principale mis à part l’agriculture, c’est la construction des routes. Constructions archaïques comme en Inde et au Népal ou des familles entières cassent des cailloux au bord des routes avant de les disposer sur ces dernières et de les enduire de goudron. Un goudron qui bouillonnent toutes la journée dans des tonneaux laissant échapper une fumée épaisse et noire qu’ils respirent pendant peut être toute leur vie.INLE 049.JPG
Et il y a ceux qui s’enrichissent, ceux qui sont en relation avec les touristes :
Hôtels aux chambres au prix minimum de 15$,
Les transports – 2 fois plus cher,
Les restaurants ou le plat peut aller jusqu’à 3 fois plus
On paie les entrées des villes, des pass, des pagodes, des sites,

INLE 221.JPG

Et il y a ceux qui changent le dollar ou l’euro contre un kyat qu’ils dévaluent. Toutes ces personnes ont des tiroirs remplis de devises. Quand je dis des tiroirs c’est vraiment des liasses de billets dans tous les sens. Pas de dépôt bancaire, ils emmagasinent pour … on se le demande. Mais c’est énorme l’argent qui dort dans tous ces tiroirs.

Bagan (14).JPG

Le Myanmar c’est aussi la beauté et la douceur de vivre de Bali d’il y a 20 ans.
Cette année nous avons vécu l’an un de ce nouveau pays qui s’ouvre au tourisme. C’est un pays neuf, un pays rempli de joie et qui j’espère ne s’égarera pas. Mon tableau sera celui-ci :

Bagan (67).JPG

Une campagne brûlée par le soleil. Un char à bœufs, sur le chemin un homme, une femme, des enfants Tous ont les joues, le nez, le front jaunis par le thanakha.

yangoon (50).JPG

Ils portent un chapeau de paille sauf elle, elle porte sur la tête un panier ou reposent des papayes, des citrons, du riz.. Ils sont vêtus de longui des carreaux verts pour l’homme, des motifs de couleurs pour la femme. Ils croisent un moine en robe rouge qui sert contre lui un bol noir à aumone.

INLE 044.JPG

De ci de là des stupas pointent leur dôme doré dans un ciel bleu azur.

Bagan (71).JPG

Au loin quelques cabanes de bambou construites sur pilotis.

INLE 032.JPG

Un panneau indique en belles lettres arrondies le nom du village. Voici mon image, ma vision actuelle de ce merveilleux pays.
Thwa bi Myanmar et à bientôt.

INLE 257.JPG
rocher d'or 071.JPG

Demain, nous serons de retour à Kuala Lumpur ou nous n’avons pas d’itinéraire précis sauf que le 10 nous y accueillerons Annie et Dominique.

amarapura (62).JPG
Publicités

infos Myanmar

Par défaut

Pour se rendre à l’aéroport à moindre frais
prendre le bus 51 au Bandola Garden près de la pagoda sule 200 K/pers – 1 h
descendre 7 miles Gones
prendre un bémo pour l’aéroport 100 K/pers, il vous dépose juste devant. 5 mn
demander à votre hotel de tout vous marquer en Birman.

yangoon 2 166.JPG

Budget 28 jours pour deux personnes
Hotel – Guest house 15 $ minimum par nuit = 366 $ (2 nuits en bus)
musées, temples, pagodes, appareil photos = 69 $
Taxi aéroport yangon centre = 10 $
Taxe aéroport = 20 $
achats cadeaux = 90 $ + 50 €
pour vivre, transports, divers = 305 $ + 350 €
attention les transports sont hors de prix
total = 860 $ + 300 € en faisant attention mais sans se priver

yangoon 2 170.JPG

Yangon

Par défaut

Le 27
Départ de Kan pun à 10 h 30, arrivée à Yangon à 14 h 40 (bus 7000 K/pers).

yangoon 2 074.JPG

A 14 h 55 nous prenons le Bus 43 pour Paya Sule 300 K/pers, nous y arrivons à 16 h, et à 16 h 15 nous sommes à notre hôtel. Nous logeons de nouveau à Daddy’s Home Hotel

yangoon 2 086.JPG

C’est un superbe quartier très animé, on adore. Les Indiens ne sont pas loin et nous nous gavons de byriani poulet et de thali. Le soir petit tour au bord du fleuve pour le coucher du soleil.

yangoon 2 077.JPG
yangoon 2 082.JPG

Le 29
La pagode Shewedagon
Bus 43 – 200K/pers
« La pagode a plus de 2500 ans.

yangoon 2 095.JPG

A cette époque deux marchands offrirent des gâteaux de miel au Bouddha tout juste sorti d’une période de jeune et de méditation. En remerciement il leur remit huit cheveux qu’ils remirent à leur roi.

yangoon 2 103.JPG

Ce dernier fit tout de suite élever un stupa pour les conserver Ainsi va la légende, les experts attribuent sa construction aux Môn quelque part entre le VI et IX e s.

yangoon 2 104.JPG

La forme définitive du stupa date de sa reconstruction en 1768 suite à un tremblement de terre. Lors de la première occupation britannique en 1824, la pagode est pillée. Les Birmans furent choqués par le refus des Anglais de se déchausser sur ce site sacré »

yangoon 2 108.JPG
yangoon 2 109.JPG

Entrée 5 $/pers. J’ai refusé de payer indiquant qu’on ne paie pas pour être dans un temple. Je crois que cela a déconcerté la jeune femme, nous avons continué notre chemin sans problème. Un semblant de rébellion car cela suffit de payer tout sous prétexte que nous sommes touristes.
« Le stupa mesure 100 m de haut, son diamètre à la base est de 43 m. Le bulbe est recouvert de plus de 700 kg d’or. La base est entourée de 64 pagodes

yangoon 2 147.JPG

L’ombrelle de Mindon mesure 10 m de haut et est entourée de 1400 clochettes en or et argent
La girouette incrustée de 2400 pierres précieuses mesure 1,30 m et pivote sur une tige de 4m de haut
Tout autour des oratoires représentant chaque jour de la semaine

yangoon 2 156.JPG

Ex oratoire du samedi symbole le dragon, la planète saturne » GduR 2010 – 2011

yangoon 2 120.JPG

Beaucoup de salle de prières, les birmans pique nique, font la siestes dans les différentes pagodes, les enfants jouent, prient avec leur famille, de nombreux moines, des touristes déambules aux milieu de cette multitudes de temples et de ferveur.

yangoon 2 135.JPG
yangoon 2 137.JPG

C’est un endroit magique à Yangon. Tout est d’une très grande beauté et toutes les sculptures sont d’une très grande finesse. De nombreux chants et prières s’élèvent autour de nous.

yangoon 2 140.JPG
yangoon 2 157.JPG

Pour nous faire pardonner cette entrée frauduleuse nous faisons une offrande symbolique à Bouddha.

yangoon 2 167.JPG
yangoon 2 169.JPG

Voilà c’est notre dernier jour au Myanmar et gloups demain il y aura peut être un peu de déprime et une grande nostalgie de ce pays.

yangoon 2 172.JPG

Kyaik-Hti-yo et le rocher d’or

Par défaut

Le 24 Janvier
Départ de Moulmein à 8 h. Nous allons à pied jusqu’au marché puis nous prenons une moto-taxi 500 K pour le pont d’entrée et sortie de la ville. A 9 h, on nous trouve deux places dans un bus 6000 K/pers et à 12 h 30 on nous lâche à Kyaik-Hti-yo.

rocher d'or 002.JPG

De là, nous reprenons un autre bus pour nous rendre à Kinmon ou Kinpon le village de départ pour le rocher d’or. 1000 K/pers. 8 km environ.
A 13 h 30 nous sommes dans notre hôtel le Sea Sar Guest House 15 $ le bungalow, superbe chambre, salle de bain, frigo.

rocher d'or 005.JPG

Le 25 Janvier
Réveil à 6 h pour rien car il fait frais et nous préférons flemmarder un peu au lit.

rocher d'or 009.JPG

Bon à 8 h nous sommes dans le camion bus en partance pour le rocher. Dès qu’il a fait le plein de passagers environ 50 c’est parti pour environ 40 mn d’un trajet digne des montagnes russes.

rocher d'or 012.JPG

Nous sommes serrés, les places sont optimisées à fond, moi j’ai la chance d’être près de la rambarde du camion je peux m’y agripper. Les camions nous déchargent sur une esplanade et ensuite nous avons mis 1h pour atteindre le site.

rocher d'or 013.JPG

La route est en lacet et elle est assez pentue.

rocher d'or 058.JPG

Tout le long des petites shops de boissons, nourritures, souvenirs,

rocher d'or 052.JPG

d’armes en bambou et de produits de médecine Chinoise : des huiles, des dents de tigres, des pattes d’ours, des peaux de serpents..

rocher d'or 016.JPG

puis arrive le chek point pour les touristes et là c’est 6$/pers pour un rocher..

rocher d'or 019.JPG

Le rocher d’or est un site très sacré pour les bouddhistes.

rocher d'or 020.JPG

Il est entièrement recouvert de feuilles d’or et il est en équilibre à 1100 m au bord d’un précipice. Il mesure 7 m de haut et est coiffé d’une flèche de même taille.

rocher d'or 025.JPG

Ce qui est très curieux au Myanmar, les femmes n’ont pas le droit de s’approcher des statues du Bouddha, car nous sommes considérées comme « impur », et ici du rocher d’or. Seul les hommes ont le droit de le toucher et d’y apposer des feuilles d’or.

rocher d'or 034.JPG

François a la chance de pouvoir le faire car un birman lui a donné deux feuilles d’or à coller sur le rocher, il en est fier et joyeux,

rocher d'or 036.JPG

moi à distance je prends les photos, il faut bien que je serve à quelque chose. François a passé du temps accroupi car pour chaque touriste les lois de la pesanteur et de l’équilibre sont toujours une intrigue

rocher d'or 042.JPG

A 11 h nous décidons de redescendre les 11 km à pied. C’est un superbe trek au milieu de villages ou maisons isolées et très pauvres.

rocher d'or 063.JPG

C’est le Népal d’il y a 25 ans.

rocher d'or 062.JPG

Nous longeons les crêtes, les descentes sont un peu glissantes en sandalettes mais il faut aller doucement. Les escaliers sont plus casse pattes.

rocher d'or 064.JPG

Nous croisons comme d’habitude des gens charmants et beaucoup d’enfants qui ont une grande joie de vivre. Nous mettrons 3 h 15 pour arriver à Kinpon assez crevés je l’avoue.

rocher d'or 066.JPG

l’île de Bilu Gyun

Par défaut
moulmein 005.JPG

Aujourd’hui nous prenons le bateau pour l’île des géants ou l’île des ogres où en Birman l’île de Bilu Gyun. En partant de Breeze GH sur la droite prendre le bateau pour le village de Kalui au 3ème débarcadère.

moulmein 014.JPG

Il part à 10 h 45, 1$ la traversée ou 1000 K.

moulmein 019.JPG

Dès le début l’ambiance est donnée, les birmans s’installent à même le sol au milieu de leur provision. Ils discutent, mangent.

moulmein 021.JPG

Les enfants s’endorment sur les gros sacs de riz. Au bout de 45 mn le bateau stop, des barques viennent chercher les passagers, leurs provisions et les débarquent au débarcadère.

moulmein 034.JPG

Je pense que c’est peut être pour alléger le ferry car ensuite le ferry accoste au même débarcadère ou nous descendons.

moulmein 035.JPG

Là nous essayons d’expliquer ou nous voulons aller mais personne ne comprend. En fin un jeune possédant une cariole sait ou nous devons aller pour reprendre un camion bus qui nous mènera au village de Nat Maw ou nous reprendrons un autre bateau pour retourner à Moulmein.

moulmein 045.JPG

Il embarque 4 autres touristes et avec Irène et Alain nous prenons une autre cariole à cheval qui va le suivre.(8000 K la cariole) Et c’est parti pour près d’une heure de trop et petit galop dans les montées.

moulmein 061.JPG

Les paysages sont très beaux, rizières asséchées ou d’un beau vert, maisons en bambou sur pilotis,

moulmein 056.JPG

de nombreuses écoles et un certains nombres de petites fabriques : stylos en bois, pipes en bois, objets à partir des fibres ou de la noix de coco, des ardoises …

moulmein 050.JPG

A 12 H 45 on nous dépose dans un village ou nous devons prendre le camion bus de 14 H.

moulmein 052.JPG

Là nous avons le temps de prendre un café au lait chez une vieille dame et de manger quelques bananes.

moulmein 060.JPG

Un petit tour de village et c’est déjà l’heure du départ.

moulmein 046.JPG
moulmein 062.JPG

Le camion bus s’arrête de villages en villages, son réservoir d’essence est à coté du passager de devant, en l’occurrence François, c’est un jerrican.

rocher d'or 003.JPG

A 15 h 10 nous arrivons à la jetée de Nat Maw 1000 K/pers et nous rentrons à Moulmein sur un bateau plus petit.
Très belle journée très proche de la population, dommage que nous n’ayant pu voir quelques fabriques, c’est toujours très intéressant. Ce qui est dommage aussi c’est qu’il n’est pas permis aux touristes de rester sur l’île. C’est un lieu magique où il aurait fait bon de se balader en vélo de village en village.

moulmein 026.JPG
moulmein 079.JPG

RRRRRrrrrrrrrrr
Cela vous dit quelque chose, Grand film d’Alain Chabat et bien nous avons trouvé ici à Moulmein l’ïle du lavage des cheveux ou kyun Gaungse ou Shampoo Island.

moulmein 076.JPG

C’est une île de 200 m où l’on trouve de nombreux temples. La particularité « Au XIVe s les souverains du pays venaient sur cette île pour la cérémonie du lavage de la chevelure royale car l’eau puisé dans un puit était d’une très grande pureté »

moulmein 078.JPG

Moulmein

Par défaut
rocher d'or 067.JPG

Quelle déception, Nous étions venus à Moulmein principalement pour prendre le ferry gouvernemental qui se rend à Hpa-An. Ce bateau avait la particularité d’être un gros ferry 3 ponts, en métal, donné par le Japon au titre de compensation de guerre. Et bien oui le Myanmar s’ouvre au tourisme mais nous sommes littéralement cloisonnés à 5 états et tout ce que nous pouvons faire avec les birmans nous est interdit. De plus impossible d’avoir une information fiable parfois si on veut faire par nous même.

moulmein (26).JPG

Nous avons réussi à aller en pick-up jusqu’au plus grand bouddha couché du monde sur la route de Mudon.

moulmein (3).JPG

Le chemin qui nous mène au bouddha est bordé d’une centaine de statues de moines, toutes avec un visage différent.

moulmein (8).JPG

Quand vous arrivez au premier porche, la file des moines tourne sur la droite, vous devez continuer tout droit pour le grand bouddha. Juste avant se porche sur votre droite il y a une petite cabane en bois, mangez là, plat Thailandais très bons.
Sur la droite du bouddha en construction la statue d’un jeune moine, une très belle réalisation.

moulmein (20).JPG
moulmein (16).JPG

« le bouddha couche lui, mesure environ 200 m de long, 34 m de hauy, les yeux mesurent 7 m.

moulmein (23).JPG

Le bouddha couché à la tête tournée vers l’ouest dans la position de son dernier prêche au moine avant la mort.

moulmein (28).JPG

Ce bouddha est l’œuvre d’un moine Bhaddanta Kesara qui lors d’un rêve, une voix l’appela à élever un glorieux monument dédié au bouddha. » On peut rentrer à l’intérieur. Plusieurs étages abritent un grands nombres de pièces retraçant la vie de bouddha et de nombreux autres tableaux notamment sur l’enfer.

moulmein (36).JPG
moulmein (37).JPG

« « Guide du routard 2010 – 2011

Go to Mawlamyme ou Moulmein

Par défaut

28 h de voyage it’s crazy
Le 20 janvier

10 h 40 départ de la chambre
10 h 55 attente au départ des pick-ups d’un moyen de locomotion en tous genres pour nous rendre à Shwenyaung.

go to moulmains 008.JPG

11 h 30 on échange une moto taxi collectif contre un pick-up genre 404 – 1000 K/pers. Nous montons à coté du chauffeur car l’arrière est rempli de marchandises.<div style="text-align: cente

go to moulmains 017.JPG

r »>go to moulmains 018.JPG

11 h 50 arrivée à Shwenyaung.
12 h encas de petits snacks et café au lait

go to moulmains 011.JPG

12 h 45 nous sommes à l’endroit ou le bus doit nous prendre à 13 h 30

go to moulmains 016.JPG

14 h 20 le bus arrive, parmi la vingtaine de touristes, nous sommes deux à monter dans ce bus compagnie Kan Baw Za (KBZ) 14 000 K/pers. Nous sommes qu’avec des birmans, une des rares compagnies qui s’arrête à Bago même. Il n’y en a que deux au départ de Shwenyaung, toutes les autres vont directement à Yangon..

go to moulmains 019.JPG

Les 4 premières heures sont terribles. Il n’y a pas réellement de route. C’est plus une piste en voie de devenir une route et qui serpente dans la montagne sans discontinuer. Si bien que devant, derrière, sur les cotés, cela gerbe de partout adultes comme enfants, une vraie particularité birmane. Donc à force moi aussi je ne me sens pas très bien.

go to moulmains 022.JPG

C’est également le premier bus où nous connaissons les joies du vidéo coach ou le son est poussé au maximum. L’enfer.
23 h 40 – 0 h 20 crevaisons, changement de roue
Le 21 janvier
4 h 20 arrivée à Bago. Bon l’arrivée à Bago est intéressante si vous allez ensuite au rocher d’or. Si non il vaut mieux aller à Yangon directement pour reprendre un bus pour Moulmein pour avoir une meilleure place assise et pour être sur de prendre le premier bus.

go to moulmains 024.JPG

4 h 30 – 5 h 20 petit déjeuner dans un resto chinois car le bus stand n’ouvre pas avant 6 h.

go to moulmains 040.JPG
go to moulmains 036.JPG

Nous remercions la charmante personne (à gauche sur la photo) qui vit à Bago qui nous a materné depuis notre montée dans le bus, offrande de fruits, chips, elle voulait nous payer à dîner lors de la pause repas etc…avant de nous quitter, elle nous remet entre les mains de Tun tun un moto taxi
5 h 20 nous partons en moto taxi jusqu’au bus stand 500 K/pers
5 h 30 à 7 h 40 on attend le bus pour Moulmein sur la route principale qui traverse Bago avec Tun Tun qui saute sur sa moto dès qu’il voit un touriste..
7 h 40 nous retournons au bus stand
9 h nous montons dans un bus pourave tout au fond mais avec de la place pour mettre nos sacs et nos jambes. Nous faisons la connaissance d’Alain et Irène, deux Bretons. Un département qui voyage puisque Isabelle et Olivier (Mandalay) étaient également de Bretagne

go to moulmains 044.JPG

14 h 20 arrivée à Moulmein – Pick-up 500 K/pers pour nous rendre à l’hôtel
14 H 45 nous sommes à l’hôtel BREEZE Guest House 6 strand Road 12 $ la nuit, téléphoner avant car là encore si nous n’avions pas réserver du bus stand de Bago nous n’aurions pas eu de chambre.

moulmein (63).JPG

Chambre si l’on veut, un double placard avec lucarne ou l’odeur de cigarettes des fumeurs birmans s’infiltre dans l’ensemble des pièces situées à l’étage. En effet c’est la première fois que nous partageons un hôtel avec de la population locale. Cela nous permet de voir qu’il paie 3000 K la nuit et nous 9000 K. Nous payons tout 3 à 4 fois plus cher que les birmans. C’est surtout le prix des bus qui est très abusif. En Inde pour 5 euros vous faites 1000 km ici pour 5 euros on en fait à peine 200. La maison est belle pour les chambres du haut autour du balcon, pour les autres cagibi, promiscuité, les chinois savent vraiment aménager, cloisonner un logement en optimisant le cm².

moulmein 001.JPG

La fenetre de notre piaule c’est le petit soupirail dans l’arrondi de gauche
Voilà donc un exemple de périple pour se rendre d’une ville à une autre. Ici un total de près de 28 h de voyage du lac inle a Moulmein

moulmein (64).JPG